EEF : l’énergie dans le respect des territoires

Le site d’implantation

Déjà présente sur le territoire depuis le début des années 2000 à la suite du développement, de la construction et de l’exploitation du parc de Bray – Le Tilleul-Othon (6 éoliennes), la société Energie Éolienne France (EEF) souhaite continuer à se présenter comme un acteur au service du territoire. Elle travaille aujourd’hui à l’extension du parc (le projet « Les Éoliennes du Plateau »).

Le site d’implantation du projet des « Éoliennes du plateau »

Il est prévu 3 à 5 éoliennes de puissance unitaire de 3,5 MW à 4,8 MW au sein de la ZIP (Zone d’implantation potentielle). La ZIP est une zone libre de certaines contraintes (la distance réglementaire de 500m aux habitations, une distance de recul vis-à-vis de la départementale), et au sein de laquelle l’implantation d’éoliennes peut être envisagée. 

Périmètre du site d’implantation

Les éoliennes du projet d’extension « Les Éoliennes du Plateau » seront nécessairement implantées à l’intérieure de la ZIP. Ainsi, l’ensemble des éoliennes sera à plus de 500 mètres des habitations les plus proches. 

De plus, les études sur la définition des variantes d’implantation envisagées concernent uniquement les communes de Goupil-Othon, Bray et Ecardenville-la-Campagne.

Les hauteurs d’éolienne

Les éoliennes envisagées pour le projet d’extension sont des eno114, c’est-à-dire des éoliennes de la marque eno energy avec un rotor de 114m, avec plusieurs possibilités pour la hauteur en bout de pale :

  • Des éoliennes de 140m,
  • Des éoliennes de 150m,
  • Un mix entre des éoliennes de 140m et de 150m.

Un des gabarits initialement envisagés (éolienne de 130m de haut en bout de pale avec un rotor de 100m) a été abandonné car la production de ce gabarit de machine est vouée à décroître, puis s’interrompre dans les années à venir.

À lire dans la même rubrique